UNIVERSELLES LEBEN e.V. – 31. July 2011, 02:58
URL: http://www.universelles-leben.org/cms/?id=861&L=3


Des perles de vie

Le message de la vérité

Là où il n’y a pas d’amour ou peu,
rien ne peut pousser.
Rien ne peut grandir.
Une brève étincelle peut jaillir qui s’éteint aussitôt.
L’amour est la flamme
qui nourrit notre vie et les actes
que nous accomplissons.

Dans chacun de nos actes, nous devrions nous demander
s’il s’agit là que d’une étincelle ou s’ils sont issus de l’amour.

Nous avons à prendre conscience l’omniprésence de Dieu et à en faire l’expérience.
Cela n’est possible qu’en marquant régulièrement une pause dans notre vie quotidienne pour trouver le calme.

Qui est Dieu ?
Dieu est le créateur. Dieu est force. Dieu est lumière.
Dieu est l’intelligence universelle infinie.
Dieu est le courant. Dieu est la vie.
Dieu est la Loi de l’amour.
Nous respirons parce Dieu est la vie en nous.
Dieu est l’essence originelle de notre âme.
Il est la force et la loi de l’infini.

La vie ne peut disparaître.
Elle est un courant intarissable de lumière, d’énergie divine s’écoulant inlassablement.
Aucune énergie ne se perd.

La vie c’est Dieu et celui qui accomplit la volonté de Dieu vit véritablement.
Il ne sentira ni ne goûtera la mort .

Celui qui est prêt dans la journée à s’observer,
à s’interroger et à se reconnaître dans les situations où elle nous conduit, sera gagnant.

Nous devrions garder à l’esprit
que personne ni aucune religion extérieure, ne peut prendre la responsabilité de notre vie à notre place.
Chacun de nous est appelé par le grand Esprit à affiner et à ennoblir son caractère.

Prier,c’est faire preuve
de compassion et du sens des responsabilités qui en découle.

Ne sommes-nous pas constamment à la recherche de notre propre bien-être ?
Ne cherche pas le bien-être à l’extérieur, il est en toi!
Prenons pour devise spirituelle :
Je me transforme de l’intérieur vers l’extérieur.
Je travaille à mes aspects dits humains
afin de créer une nouvelle image de moi-même que je prends pour but.
Cela agit de manière positive sur moi et je me sens libre.

Emplir nos pensées de force et de vie signifie, affirmer le Christ en nous dès le matin.

Laisse ton prochain libre.
Ne le contrains ni à faire ce que tu veux ni ce que tu pourrais faire toi-même.

Le Christ de Dieu est à mes côtés.
Il m’accompagne au travail.
Il est en moi quoi qu’il advienne.
Il souhaite que je reconnaisse dans mes émotions mes aspects encore trop humains,
afin de les mettre en ordre avec Sa force pour que la vie intérieure se développe en moi
et que naisse un nouvel homme.
Car vivre dans le Christ rend heureux.
Vivre dans le Christ, c’est gagner en vie,
de cette vie dont nous avons tous tellement besoin,
particulièrement en cette époque, dans ce monde troublé.

Le Christ nous appelle :
Viens à Moi, le Christ en toi.
Viens et confie-toi à Moi, le Christ en toi.
Prie du fond du coeur et réalise tes prières au quotidien.
Moi, le Christ de Dieu en toi, Je t’apporte la liberté, la santé, le bonheur véritable.

Faire preuve de foi active
c’est reconnaître notre comportement égoïste, ce à quoi nous nous sommes liés, ce que nous avons voulons retenir et
changer ce comportement.
Celui qui change en accomplissant pas à pas les enseignements de Jésus, le Christ, chemine vers l’intérieur et devient un homme nouveau, un homme bon.
C’est cela que nous emportons avec nous dans l’éternité.

Aime ton prochain de tout ton coeur. Fais le bien autour de toi et ressens l’unité dans l’existence cosmique. Ressens la force de la nature. Sois bienveillant envers la Mère- Terre et tout ce qu’elle porte, ainsi tu vis et t’achemines vers la lumière intérieure. Tu vis et chemines dans la lumière intérieure.

Celui qui manque de caractère n’a pas non plus le sens du devoir.

Les forces adverses, dont le langage est : « Sépare, lie et domine »
redoutent par dessus tout que règnent l’unité et la communauté.
L’Esprit Lui, dit : « Unis et sois ».

Ne te frotte pas trop près aux aspects de ton prochain qui te déplaisent
ou tu pourrais t’en attirer bien plus que tu n’en as déjà.

La véritable grandeur d’âme, c’est répondre à l’adversité avec la force de la miséricorde.

Dans le remerciement se trouve la force.
Dans le remerciement se trouve l’aide.
Aussi difficile que cela puisse encore nous paraître,
remercier du fond du coeur nous renforce,
nous aide et nous fait ressentir combien Dieu est proche de nous.

Tant que nous sommes dépendants de notre prochain et que nous attendons qu’il se réjouisse avec nous, cette joie est superficielle. Nous sommes dans l’attente de son approbation et finalement de son énergie.

Une phrase du Seigneur :
« Si vous n’apprenez pas à vivre, vous n’apprendrez pas non plus à donner.
Et celui qui ne donne pas de manière désintéressée est quelqu’un qui prend.
Il est pauvre et continue à s’appauvrir.
C’est la perte de ce monde. »

Comment renforcer notre confiance en Dieu si nous ne pouvons pas nous fier à nous-même, si nous ne savons même pas ce que nos pensées renferment ?
Si nous ne connaissons pas le contenu de nos pensées, nous ne savons pas qui nous sommes.
Et si nous ne savons pas qui nous sommes, comment alors pouvons-nous nous tourner vers Dieu et nous confier à Lui ?
La confiance signifie bâtir sur Dieu.
Cela revient à « démonter » parallèlement nos aspects humains, à nous en libérer, afin de pouvoir bâtir sur Lui. C’est seulement ainsi que la confiance peut grandir.

Rien n’existe sur la Terre entière qui ennoblisse autant le caractère d’un homme, qui conduise tout son être à l’harmonie intérieure et lui offre à travers son monde de sensations et de sentiments autant de paix et d’équilibre que l’amour éternel, universel de Dieu.

Ceux qui se remettent à l’amour de Dieu offrent de la joie à leur prochain avec désintéressement car ils donnent de manière désintéressée sans attendre ni remerciements ni reconnaissance.

Apporte de l’enthousiasme dans tout ce que tu fais pour Dieu et pour ton prochain, aussi modeste soit la tâche que tu entreprennes, alors de nouvelles aptitudes encore latentes en toi se révéleront, car en réalité tu es bien plus grand que tu ne l’imagines.

Comment faire l’expérience de Dieu ?
Peut-être nous attendons-nous à quelque événement grandiose ? Et bien non ! Dieu se manifeste à travers le chant d’un oiseau, dans la brise qui doucement nous caresse, dans le brin d’herbe qui retient notre attention ou dans le parfum d’une rose. Si nous en prenons conscience du fond du coeur, notre horizon s’élargit progressivement, nos pensées ne tournent plus autant autour de notre petit monde égocentrique.

Dans l’immensité cosmique, tout ce qui est pur
s’aligne sur le commandement de l’amour.
Faire cette expérience dans notre coeur, nous rend libre.

A longue échéance, seulement ce qui contribue au bien de tous, contribue également à notre propre bien-être.

Tes pensées et actions qui s’inscrivent dans la volonté de Dieu apportent bonheur et espoir à ton prochain et reviennent décuplées dans ton coeur.

Ne fais de mal à personne : à aucun homme, aucun animal,
aucune plante, pas même à une pierre.

Dieu n’est pas seulement réservé aux personnes d’un certain âge.
Dieu est là pour les plus jeunes,
pour ceux aussi qu’on appelle les adultes.
Il est également là pour les personnes d’âge mûr.
Il est omniprésent et s’offre entièrement.
Fais l’expérience de Dieu en suivant les traces de Jésus et tu auras,
consciemment à tes côtés, le meilleur ami qui soit.

Si les hommes adoptaient une attitude juste les uns envers les autres,
chacun alors agirait pour le bien dans ce monde
et serait un bienfait pour son prochain, pour les animaux et la nature.

Prendre l’énergie de notre prochain est aussi une forme de vol. En émettant par exemple constamment des pensées vers lui
jusqu’à capter son attention pour qu’il fasse ce que nous ne voulons pas faire nous-même.

Seul celui qui vit selon la Loi universelle
de l’amour, de la liberté et de l’unité devient libre.

Faire preuve de douceur, c’est aussi faire preuve d’humilité :
savoir se retenir, se taire
quand notre prochain est sûr d’avoir raison.
Nous pouvons lui faire part de ce que nous avons à dire. Si, cependant, notre prochain continue à considérer que seul son avis prévaut, mieux vaut nous taire.
C’est aussi cela la véritable humilité car Dieu sait toute chose.

Nous ne sommes pas seuls. Plus la Terre s’obscurcit, plus la lumière de Dieu s’approche.
Ouvrons-nous à la lumière et nous la recevrons même dans les temps les plus sombres, les plus troublés.

Rester fidèle à son engagement c’est être consciencieux, concentré, conséquent, conscient du but à atteindre et se montrer fraternel.

Celui qui prend sa vie en main, c’està-dire l’oriente sur un but spirituel, devient plus sensitif. Il s’interroge toujours plus sur la véritable nature de ses pensées, paroles et actes et s’ils sont en accord avec la vie ou contraires à la Loi de Dieu.

Jésus a voulu apporter la religion intérieure qui signifie s’abandonner au grand amour éternel et toutpuissant, à la loi de la liberté, de la beauté et de la justice, à la loi cosmique éternellement présente qui est Dieu et se trouve au plus profond de chaque âme et de chaque homme.

L’amour extérieur est celui qui désire. L’amour intérieur lui, donne.

Que serait cette Terre sans les animaux ?
Que serait la Terre sans les plantes ?
L’homme pourrait-il encore y vivre ?
Non, cela serait impossible.

Nous devons apprendre ce que signifie l’unité et nous ressentirons en nous le langage des animaux et des plantes. Nous percevrons la mélodie de la Mère-Terre. Alors, nous ne ferons plus souffrir aucun animal. Les guerres que mènent les hommes contre leurs semblables cesseront. Nous deviendrons amis, des frères et des soeurs dans l’esprit de notre grand frère, le CHRIST.

Le message de la vérité
Des perles de vie

Cette brochure et d'autres de la série
Le message de la vérité
peuvent être commandées gratuitement auprès de :

www.la-parole.com ou cliquez sur l'image